Archives

Droit d’auteur et technologies de l’information : une cohabitation à découvrir

Patrick Gingras
Vincent Bergeron
9 avril 2014 - 11h30 à 13h30
Par
Patrick Gingras,
Avocat et agent de marques de commerce, Ministère de la Justice du Québec

Vincent Bergeron,
Avocat et agent de marques de commerce, ROBIC

Dans tout projet technologique des interrogations quant au droit d’auteur surgiront inévitablement. Que ce soit entre autres pour déterminer si un logiciel est susceptible d’être protégé par droit d’auteur, s’il est opportun de procéder à l’enregistrement du droit d’auteur ou s’il est possible de procéder à la décompilation d’un logiciel, les réponses à ces questions sont importantes et permettent ainsi, dans certains cas, de minimiser les risques juridiques afférents. À la lumière des nouvelles dispositions de la Loi sur la modernisation du droit d’auteur (L.C. 2012, ch. 20) entrées en vigueur en novembre 2012, le conférencier discutera notamment, à l’aide d’exemples concrets, des droits d’auteur sur les logiciels, de la contrefaçon, des cessions et des licences de droits d’auteur ainsi que des diverses exceptions, dont celles pour les programmes d’ordinateur, la recherche sur le chiffrement et la sécurité.

Tags:

La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé

Patrick Rousseau-Mathieu<br />
12 mars 2014 - 17h00 à 19h00
Par Patrick Rousseau-Mathieu,
Hackfest

Les tests d'intrusion "pentest", les scans de vulnérabilité, la gestion d'incidents et la revue de code sont tous des éléments de plus en plus populaires dans le cycle de vie d'une entreprise. Que ce soit dû au fait que les médias parlent régulièrement des attaques informatiques ou que le gouvernement requiert régulièrement que les ministères effectuent certains de ces tests, ces derniers restent souvent incompris de la haute direction.
Lors de cette conférence, nous vous proposons une vision différente et améliorée des tests de sécurité technique. De ce fait, nous aborderons tous les types de tests, leurs avantages, inconvénients, leur fonctionnement, leur raison d'être ainsi que les risques associés à l'omission de ceux-ci. Le tout sera accompagné de démonstrations.

Tags:

Impact d'un incident de sécurité pour le citoyen et l'entreprise

Jean Chartier12 février 2014 - 11h30 à 13h30
Par Jean Chartier,
Président, Commission d'accès à l'information du Québec

Lorsqu'un incident de sécurité impliquant la perte, le vol ou la destruction accidentelle de renseignements personnels se produit, la Commission d'accès à l'information s'assure que l'incident est terminé, qu'il est identifié, circonscrit, que les données sont sécurisées et que les citoyens visés sont avertis des mesures prises par l'entreprise et de celles qu'ils devraient prendre eux-mêmes. De quelle façon ? Quels sont les conséquences pour les citoyens? pour l'entreprise? la déclaration de tels incidents est-elle obligatoire?

Tags:

Visite du Centre des opérations gouvernementales

Centre des opérations gouvernementales29 janvier 2014 - 14h00 à 16h30

Depuis 2006, le Centre des opérations gouvernementales (COG) permet au gouvernement du Québec d’anticiper les événements pouvant compromettre la sécurité des citoyens grâce à une surveillance continue du territoire, d’informer et d’alerter les intervenants concernés ainsi que de coordonner les opérations lors de situations d’urgence, de crises ou de sinistres majeurs.

Les 25 premiers membres inscrit à l'activité auront le privilège de faire la visite du Centre des opérations gouvernementales (COG). Il faut comprendre que le COG peut accueillir un maximum de 25 visiteurs à la fois.

Tags:

Gestion de la sécurité selon ISO 27001 appliquée à un service de sécurité publique

Pierre P. Tremblay15 janvier 2014 - 17h00 à 19h00
Par Pierre P. Tremblay,
ing. Officier de sécurité RENIR, Gouvernement du Québec - CSPQ

Le Réseau national intégré de radiocommunication (RENIR) a vu le jour suite au rapport Nicolet sur le déluge et la tempête de verglas. Le gouvernement a décidé de mettre en place un réseau pour l’ensemble des ministères et organismes dont principalement ceux impliqués dans les services essentiels de sécurité publique et civile.
Considérant que le RENIR doit répondre aux exigences élevées de service pour la sécurité publique et civile, le CSPQ :
• a mis en place un système rigoureux de la gestion de la sécurité de l’information du RENIR qui s’appuie sur des référentiels reconnus;
• a mis en place plusieurs mécanismes et contrôles et ceux-ci subissent, sur une base régulière, des audits pour veiller à leur efficacité dans un environnement en perpétuelle évolution;
• adopte, chaque année, un plan d’amélioration continue et met en place les moyens pour sa réalisation.

Tags:

Pages

Souscrire à RSS - Archives


INDIVIDUELS

Patrick Carmichael, Frederic Hemeidan, Christophe Legasse, Carl Legault, Éric Marcoux, Guy Talbot

 

NOUVEAUX MEMBRES

CORPORATIFS

Université Laval
Tribunal Administratif du Québec
Service aux entreprises et formation continue - Cégep de Limoilou
Les technologies Delta-Crypt inc.
Dextérité


ÉTUDIANTS

Mathieu Antonuk, Marie-Eve Bergeron, Francis Gravel St-Pierre, Marc-André Tousignant